Expéditions > A la poursuite de l’Eclipse en Mongolie

 Cinquième du nom au XXI siècle l’éclipse solaire de l’été dernier était visible dans sa totalité au coeur même de l’Altaï mongol. Le far West mongol dans la pénombre de la lune, ça n’était pas arrivé depuis trois siècles…Ca valait bien un voyage ! 

Deux ans et demi que les chasseurs d’éclipse attendaient une éclipse totale. La dernière, c’était en Turquie et en Afrique du Nord. Les éclipses totales de Soleil, phénomènes naturels durant lequel le soleil est totalement occulté par la lune sont des événements très rares dans le sens où il sont difficilement observables. En effet, seuls les habitants vivants sur la bande étroite balayée par l’ombre de la lune peuvent jouir de ce spectacle étrange. Férus d’astronomie, rêveurs, voyageurs, mystiques curieux partent ainsi aux quatre coins de la planète chasser l’éclipse. Lors du dernier rendez vous orchestré le 1 aout 2008 nos chasseurs pouvaient s’envoler au choix vers le nord-est du Canada, le nord-ouest du Groenland, vers l'océan glacial arctique, l'île d'Arkhangelsk, le nord sibérien ou vers la Chine.

Les relèves météorologiques permettaient d’espérer un ciel dégagé avec une probabilité encourageante dans la région situé entre Novossibirsk en Sibérie et l’Altaï mongol. Coréens, américains, Français avaient déjà pris d’assaut tous les vols vers la terre immense de Chengis Khan. Il faut croire que le grand vent de la steppe fait plus rêver que l’industrielle Novossibirsk et sa monotone Taïga…

eclipse mongolie cheval et mongol article roadbook